Livraison offerte dans toute la France à partir de 95 euros
Découvrez nos coffrets SAMANA x Atelier Home&Oze pour la Saint-Valentin !

5 conseils pour se sentir bien chez soi

Se sentir bien chez soi est devenu essentiel aujourd’hui. Chacun doit pouvoir s’y abandonner, être soi-même et y trouver de la sérénité quand il retrouve son petit cocon le soir après le travail. Et si vous faites du télétravail, raison de plus pour s’y sentir bien !
Pour que votre lieu de vie soit un refuge, un endroit qui vous ressource et vous permette d’avoir l’énergie nécessaire pour mener à bien vos projets, voici quelques conseils !

#1. Triez, désencombrez

Salon avec magazines au sol

Face au désordre et à la lassitude devant le fouillis, une seule solution : trier et désencombrer. Ce sont les premières étapes pour y voir plus clair… et cela durablement. Les bienfaits seront énormes. 

Tout d’abord, se débarrasser des toxines de la maison est primordial. Pour cela, dites bye bye aux objets que vous n’utilisez plus, aux vêtements que vous ne portez plus, à tout ce que vous jugez “moche” et à tout ce qui est cassé et qui ne peut être réparé. De même, il est déconseillé de conserver tout ce qui nous relie à une énergie du passé : vieux journaux, papiers, magazines, notes… Débarrassez-vous également des plantes mortes ou malades. 

Si vous êtes adepte de l’accumulation, prenez conscience qu’il s’agit de surcharges mentales qui entravent votre bien-être… Si vous accumulez des objets dans l’entrée, cela influe sur votre énergie vitale en la limitant. Quant à ceux en trop grand nombre sur le sol, ils vous tirent vers le bas. A contrario, ceux disposés au-dessus de vos têtes créent des maux de tête. Ne stockez pas non plus d’objets sous votre lit, ils perturberont votre sommeil ! 

Prenez le temps de faire le tri en vous demandant pour chaque objet, ce qu’il vous apporte et si vous l’avez récemment utilisé. Gardez uniquement les objets dont vous vous servez régulièrement et/ou qui ont une charge émotionnelle positive, ceux qui vous remplissent de joie à chaque fois que vos yeux se posent dessus. En effet, un lien invisible vous relie à chacun de vos objets et influe inconsciemment sur vous. En positif (sensation agréable)… ou en négatif (sensation désagréable). L’idée est de ne garder que la première catégorie… Si vous avez du mal à vous détacher de certains dont vous savez au fond de vous qu’il est temps de vous débarrasser, demandez-vous si ce n’est pas eux qui vous possèdent… Et dans ce cas, prenez tout le temps nécessaire avec douceur et bienveillance à votre égard… Peut-être y a-t-il des émotions à libérer au passage. 

Voici trois questions à vous poser qui peuvent vous aider au détachement : 

• Pourquoi est-ce que je garde ça ? 
• Est-ce que cela à voir avec moi aujourd’hui ? 
• Qu’est-ce que je vais ressentir en libérant ça ? 

Vous pouvez également trier les objets en quatre catégories : 

• Ceux à donner 
• Ceux à réparer
• Ceux à jeter 
• Ceux à vendre 

En allégeant votre chez-vous, vous soulagerez votre esprit et votre quotidien. Vous vous sentirez déjà beaucoup mieux. Avec l’espace nécessaire pour vous ressourcer et vous apaiser ! 
Selon Marie Kondo, coach japonaise en minimalisme et auteur du best-seller “La magie du rangement”, le fait de faire le tri a vraiment aidé ses clients à faire le point sur leur vie et sur ce qu’ils en attendent.

#2. Rangez, réorganisez, nettoyez

Salon rangé et épuré

Après l’étape précédente, apprendre à ranger et réorganiser votre chez-vous est essentiel. Chaque chose à sa place. 

Il convient ainsi de ranger les objets que vous utilisez souvent à des endroits facilement accessibles. Il est aussi très important de regrouper au même endroit les objets d’une même catégorie (vêtements, livres, ustensiles de cuisine…) afin de tout retrouver facilement. Vous pouvez aussi utiliser des boîtes de rangement. Tout comme l’étape du tri, il est préférable d’avancer à votre rythme, pièce par pièce par exemple. Cela évitera le découragement en cours de route ! 

Une fois que tout est rangé, vous pouvez passer au ménage ! Dans une maison épurée et organisée, le nettoyage est d’ailleurs beaucoup plus facile et le ménage prend moins de temps et est mieux fait. L’air est ainsi de meilleure qualité. 

Il est intéressant de noter sur un cahier ce qui change au fur et à mesure que vous nettoyez… En effet, lorsque nous nettoyons notre maison physique, nous faisons aussi le ménage dans notre esprit et dans notre cœur.

Selon le Feng Shui, la “médecine de l’habitat” venue tout droit de la Chine ancestrale, le fait d’éliminer toutes les poussières et de nettoyer en profondeur (après désencombrement) permet à l’énergie vitale de circuler librement. Plus sa circulation est fluide, plus notre état d’esprit sera positif et meilleures seront notre santé et nos vies personnelle et professionnelle. N’oubliez pas ensuite d’aérer pour renouveler l’air intérieur ! 

Et une fois que votre maison respire le propre, vous pouvez repartir sur de nouvelles bases et vous lancer dans une nouvelle aventure.

Maintenant, pour éviter de se retrouver très vite de nouveau face au désordre, il convient aussi de vous poser les bonnes questions avant tout nouvel achat : 

• Est-ce que j’en ai besoin ?
• Est-ce que je le trouve beau ?
• Qu’est-ce qu’il me fait ressentir ?
• Quelle est son histoire ?
• Est-ce qu’il nuit à ma santé / mon bien-être ?

Si l’objet possède les qualités suivantes :  

  1. Il a une utilité / il est fonctionnel. 
  2. Vous le trouvez esthétiquement à votre goût et vous ressentez de la joie rien qu’en le regardant. 
  3. Il vous fait ressentir quelque chose de gratifiant à l’idée de le posséder par ses qualités éthiques et son histoire par exemple. 
  4. Il est fabriqué à partir de matières naturelles, non toxiques pour l’homme. 

Alors bingo !

#3. Trouvez votre style

Nos chez-nous parlent et révèlent nos personnalités. Aussi, il y a autant de personnalités que d’êtres humains car nous sommes tous uniques. Alors n’ayez pas peur d’exprimer qui vous êtes vraiment et de montrer votre singularité. Vous seul.e savez ce qui vous correspond et ce qui vous fait vous sentir bien. Peu importe les magazines et les tendances du moment. Il ne s’agit pas d’avoir un intérieur standardisé, sans vie, que le voisin pourrait avoir. Laissez parler votre moi véritable, faites-vous confiance, c’est vous qui y vivez. 

Certes, les notions d’harmonie et d’agencement sont importantes pour se sentir apaisé.e et serein.e. Essayez pour cela de ne pas mélanger trop de couleurs au sein d’un même espace et de choisir des meubles aux dimensions adaptées à votre intérieur. Faites-vous aider par un professionnel si besoin qui saura répondre à vos attentes et prendre en compte vos goûts. 

Mais le plus important : prenez votre temps ! Meublez et décorez au fur-et-à mesure de vos trouvailles et coups de cœur… Le rendu final ne sera que plus beau et gratifiant. 

Souvenez-vous qu’à travers votre habitation, c’est votre histoire que vous racontez et ce sont les valeurs que vous portez qui sont véhiculées. Vous créez de l’émotion…

Entourez-vous ainsi de meubles et d’objets qui évoquent quelque chose pour vous, dont vous connaissez l’histoire (de leur fabrication ou du vécu), la provenance et la composition. Vous avez décidé en conscience de les mêler à votre histoire personnelle et ce n’est pas un hasard. Aimez-les et prenez-en soin.

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à lire ce précédent article.

#4. Stimulez vos sens

Guidé.e par vos sens et besoins, vous pouvez créer un cocon sensoriel qui soit à la fois lieu d’épanouissement et de ressourcement. En stimulant vos sens, votre habitation contribuera à votre bon équilibre personnel. 

Posez-vous les questions suivantes :
• Que voulez-vous ressentir dans votre lieu de vie ?
• Qu’est-ce qui importe pour vous en termes de sensations ? 

La vue

Les couleurs jouent un rôle fondamental ! Choisissez celles que vous aimez le plus, que ce soit pour appliquer sur un mur et donner du caractère à une pièce, ou sur un papier peint ou encore par touches sur des coussins.
Les couleurs ont chacune leur propre vibration, aussi n’hésitez pas à les choisir en fonction de ce qu’elles émettent et à vous renseigner en amont sur l’impact des couleurs sur vous-mêmes (Voir article “Feng Shui : le pouvoir des couleurs”). Les volumes et jeux de lumières attirent également l’œil. Il est important que tout cela vous procure d’agréables sensations. 

L’odorat

Baignez votre lieu de vie d’odeurs qui vous plaisent et les plus naturelles possibles : bouquet de fleurs, feu de cheminée, huiles essentielles, diffuseurs, bougies naturelles ou végétales…

Le toucher

Mettez en scène les matières naturelles sur les sols, les meubles, les objets (en bois, céramique….), mais aussi pour les textiles des rideaux, canapés, literie (lin, coton, soie…)… Invitez la douceur au toucher grâce à des plaids et des tapis par exemple (et marchez pieds nus !). 

L’ouïe

Écoutez souvent de la musique (via une enceinte par exemple), passez votre playlist préférée et chantez à tue-tête ! Prêtez attention aux bruits qui vous entourent : le crépitement d’une bougie, d’un feu de cheminée, les rires de vos enfants, les voix de vos convives… et savourez.

Le goût 

Éveillez vos papilles avec des odeurs alléchantes (privilégiez toujours des aliments sains qui ont du goût) et autant que possible cuisinez vos repas (avec amour !) et partagez-les avec ceux que vous aimez. 

#5. Cultivez la douceur de vivre toute l’année !

Vous l’aurez compris, votre home sweet home doit être votre refuge de douceur toute l’année et pouvoir vous apporter du réconfort et de l’apaisement. Il est ainsi important d’y maintenir un taux vibratoire élevé pour notamment vous soutenir dans les jours moins biens (Voir article Comment élever le taux vibratoire de son intérieur ?).

Faites de votre habitation un lieu de vie simple, facile à vivre et adapté à votre style de vie. Privilégiez une déco minimaliste pour fluidifier l’espace et ne pas passer votre temps à faire le ménage… Utilisez ce temps gagné pour vous consacrer à des activités et à des moments de partage avec les personnes qui comptent vraiment pour vous !

Si vous partagez votre lieu de vie, séparez les espaces afin que chacun puisse s’y retrouver, se sente respecté et puisse exprimer sa personnalité sans gêner les autres habitants.

Par ailleurs, nos besoins peuvent changer selon le temps et le degré d’ensoleillement. Ainsi, si vous souhaitez adapter votre déco aux saisons au cours de l’année (en fonction des températures extérieures notamment) en faisant de petits ajustements, n’hésitez pas ! L’important est de vous sentir bien en permanence.

Le bien-être chez soi c’est apprendre à construire un intérieur organisé, harmonieux, qui nous ressemble et qui est chargé d’objets et d’énergies positives. Alors, qu’est-ce qu’on attend ?

    Instagram

    Suivez-nous sur les réseaux sociaux

    Article ajouté au panier
    0 Produit - 0,00